Moi aussi,

J’aimerais tant te rencontrer, toi qui m’attends quelque part, je ne sais où, toi que j’attends depuis le départ presque à genoux.

Ensemble, prenant dans l’autre ce qui nous manque, nous vivrons heureux , les yeux dans les yeux, affrontant les obstacles main dans la main, ne faisant qu’un.

Ensemble nous vivrons nos rêves, et cesserons de rêver nos vies, ne s’accordant aucune trêve tant que tombera la moindre pluie.

Agir, courir, aller de l’avant, en suivant le courant ou par vent contraire mais jamais en arrière, telle sera notre vie, en mouvement, tourbillonnante, hallucinante et fascinante.

Vois-tu, nous nous sommes pas encore rencontrés, ou déjà rencontrés mais pas encore découvert, mais qu’importe l’attente, jour, mois, année, nous saurons à coups sur nous retrouver.

Je ne te cherche pas, je ne te guette pas, car je le sais tu m’apparaîtras, je t’apparaîtrai et alors, tout commencera et tout le monde regardera, le film du bonheur dont nous serons les acteurs.

Patience Belle, où que tu sois, où que je sois, irrémédiablement, nous nous rapprochons

(f)